Injections contre les rides à Paris : acide hyaluronique (injections de AH)

Notre chirurgien esthétique à Paris est spécialisé en comblement des rides à l’AH depuis de nombreuses années. Il vous présente les traitement à bas d’injections d’acide hyaluronique.

Acide hyaluronique : propriétés et action

Chimiquement, sans entrer dans le détail, l’acide hyaluronique est un polymère de la famille des glycosaminoglycanes. L’acide hyaluronique est naturellement fabriqué par notre organisme et présent dans le derme où il assure un bon niveau d’hydratation et participe à la reconstitution des tissus.

L’acide hyaluronique a d’abord trouvé un usage thérapeutique en ophtalmologie pour la fabrication de collyres.
L’acide hyaluronique utilisé en médecine esthétique est un produit pharmaceutique cultivé et purifié, fabriqué par différents laboratoires. Il est parfois nommé par le nom sous lequel il est commercialisé : Teosyal, Visagel, Restylane, Hydrafill
Dans l’avenir, les vertus hydratantes, anti-oxydantes de l’acide hyaluronique trouveront probablement de nouvelles indications. Il fait l’objet de nombreuses recherches car il pourrait jouer un rôle contre certains états inflammatoires et se révéler bénéfique dans des traitements anti-cancéreux.

Injections anti rides : quels produits peut-on utiliser ?

Quand nous voyons une actrice dont nous savons qu’elle a 40, 50 ou 60 ans et qui ne semble pas vieillir, nous nous demandons immédiatement « ce qu’elle fait ? » et cette question sous-entend bien sûr « quel traitement esthétique antirides ? »

Depuis les années 80, les injections esthétiques se sont banalisées, mais aussi les peelings, le laser, les fils tenseurs… Pour autant, il n’est jamais anodin de modifier son visage. Le botox ou l’acide hyaluronique, outre leur innocuité, ont l’avantage de permettre des modifications réversibles.

Injections antirides : collagène, élastine, AH ou acide hyaluronique et botox

Le collagène et l’élastine sont des protéines fibreuses aux propriétés extensibles qui donnent à la peau son élasticité, sa résistance et sa fermeté. En médecine esthétique, dans les années 1980, la mode fut aux injections de collagène. Ce dernier se révéla responsable d’effets secondaires et d’allergies aux résultats désastreux. Son utilisation en injections est interdite en France depuis 1997.

Depuis, l’acide hyaluronique qui ne présente aucun des inconvénients du collagène bénéficie d’un succès croissant tant il permet de faire reculer les signes du vieillissement du visage.

Le botox ne fait pas partie des substances fabriquées par notre organisme mais c’est le produit le plus adapté pour traiter les rides d’expression. Pour les rides d’expression, consultez la page consacrée aux injections de botox.

Zones & rides du visage ciblées par les injections anti-âge

rajeunir visage: injection rides acide hyaluronique 

  • rides du lion (lignes verticales entre les sourcils)
  • horizontales du front et les pattes d’oie (avec le botox)
  • Les sillons naso-géniens (narines aux coins de la bouche)
  • Les plis d’amertume (coins de la bouche – menton)
  • Les cernes en creux qui marquent les paupières inférieures
  • Les creux partant du coin interne de l’œil et s’étendent sur la joue (vallée des larmes)
  • La perte de volume des pommettes (alternative à la chirurgie esthétique des pommettes et implants malaires)
  • Les bajouesqui alourdissent l’ovale
  • Les lèvres qui perdent du volume et marquées de rides

Les injections d’AH traitent-elles les rides du visage ?

S’il est naturellement présent dans notre organisme, l’acide hyaluronique diminue avec le temps. Peu à peu, la peau se déshydrate, les fibres d’élastine et de collagène, ainsi que les cellules dermiques, se fragilisent. La peau perd sa densité et sa tonicité, et les rides apparaissent.
A 50 ans, les études montrent que nous avons perdu plus de 50% de notre capital acide hyaluronique

Mais si l’acide hyaluronique est le produit de comblement le plus utilisé, c’est du fait de sa modularité et de l’absence de réactions allergiques. Constituant naturel du derme, l’acide hyaluronique injecté pallie la déshydratation puis se dissout progressivement.

Il convient de distinguer au niveau du visage :

  • Les rides et sillons permanents
  • les pertes de volume
  • le relâchement des contours

Ces 3 signes du vieillissement du visage peuvent être traités à l’aide de produits de comblement comme les acides hyaluroniques.

Action de l’acide hyaluronique (ou AH) contre les rides

Contrairement au collagène et à l’élastine, l’acide hyaluronique n’intervient pas directement dans la fermeté de la peau. De par sa capacité à retenir l’eau dans le tissu cutané, il a un effet hydratant et repulpant.

L’acide hyaluronique se présente sous forme d’un gel transparent plus ou moins réticulé, conditionné en ampoules. Divers acides hyaluroniques sont proposés sous des formes plus ou moins réticulées (épaisses) que le chirurgien choisit en fonction des rides et des zones du visage à traiter.

Plus un acide hyaluronique est réticulé c’est à dire visqueux et épais, plus il sera efficace pour recréer des volumes. Un acide hyaluronique très réticulé conviendra aussi au comblement de rides profondes ou à la restauration des contours. Un acide hyaluronique peu réticulé (ou plus liquide) sera adapté aux rides plus fines, qui doivent être traitées superficiellement.

Photos d’une séance d’injection d’acide hyaluronique (comblement rides visage)

Acide hyaluronique injection docteur sechaud comblement rides visage front photo seance injection acide hyaluroniqueAcide hyaluronique marquage docteur sechaud anti-ride produit comblement injection

Séance d’injection d’acide hyaluronique à Paris – cabinet du Dr Séchaud

La zone traitée est « massée » soigneusement pour répartir le produit harmonieusement. Il ne faut pas sur-corriger la ride mais mettre en place la quantité adéquate d’acide hyaluronique pour assurer le comblement de la ride selon sa profondeur et obtenir une correction parfaite, immédiatement visible.

La technique dite du « nappage » est bien adaptée au traitement des ridules, par exemple au niveau des lèvres. Elle consiste à injecter très superficiellement de petites quantités de produit à faible viscosité en croisant les injections, pour permettre une répartition homogène de l’acide hyaluronique. Ceci permet de « relisser » une lèvre sans en augmenter le volume et sans la déformer.

Résultat de l’acide hyaluronique en médecine esthétique pour le visage

L’AH est un produit anti-rides de comblement qui permet d’obtenir un rajeunissement du visage sans recourir au bistouri du chirurgien esthétique.

Les altérations cutanées liées au vieillissement de la peau sont responsables de l’apparition de rides et de sillons, donnant un aspect triste et fatigué au visage. Vers 35 ans, beaucoup de femmes se tournent vers les injections d’acide hyaluronique avec des résultats satisfaisants.

Ce qui caractérise les peaux jeunes, c’est leur luminosité leur surface lisse, leur aspect pulpeux, Injecté plus ou moins profondément dans la peau, l’acide hyaluronique va « regonfler » la ride et redonner un aspect lisse et tendu, très naturel, à la peau.

Grâce à ce gel naturel anti-âge, il est possible de combler les rides et les creux du visage afin de restaurer l’ovale et les contours ! L’acide hyaluronique injecté se mélange à l’acide hyaluronique naturel en assurant une meilleure hydratation du derme. Il recrée ainsi du volume et rend de la tonicité à l’épiderme.

Les injections dans le bas du visage avec un acide hyaluronique volumateur comble les creux d’un visage qui se creuse : il vient remplir les joues de chaque côté de la bouche.

Les injections d’acide hyaluronique dans les sillons naso-géniens sont parmi les plus demandées car ces plis et leur situation centrale dans le visage sont souvent mal vécus.

Combien de temps dure l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique va se dissoudre très progressivement sur plusieurs mois de sorte que l’on ne voit pas subitement disparaître ses effets. C’est peu à peu, que les rides ou plis déplaisants réapparaissent. Généralement, les effets des injections d’acide hyaluronique durent environ un an, selon les individus. Certains produits qui stimulent la production de collagène et d’élastine sont réputés pour avoir des effets plus longs, allant de 18 mois à 2 ans.

Quelles sont les limites des injections d’acide hyaluronique ?

A partir d’un certain stade de relâchement cutané, à un âge très variable selon les femmes, l’AH ne suffit plus à donner des résultats véritablement satisfaisants même avec plusieurs seringues. L’acide hyaluronique permet néanmoins de retarder la pose de fil tenseurs ou le besoin d’un lifting.

L’injection d’acide hyaluronique est-elle douloureuse ?

injection rajeunir visage: botox et cacide hyluroniqueL’acide hyaluronique se présente sous forme de seringues pré remplies d’un gel transparent montées d’une aiguille très fine ou de micro-cannules (Softfil™) à bout mousse.

Le Dr Séchaud, spécialiste de l’injection d’acide hyaluronique à Paris, les utilise en remplacement des aiguilles. L’avantage des micro-cannules est de préserver les petits vaisseaux sanguins et donc de réduire les risques de petits hématomes ( bleus ). En outre, la longueur de la micro-cannule évite de multiplier les points d’injections et de réduire la douleur.

Les injections d’acide hyaluronique sur le visage sont peu douloureuses mais ce n’est pas non plus une partie de plaisir. La motivation permet généralement de surmonter ce moment plus désagréable que véritablement douloureux.

Cependant chez les personnes sensibles, l’application de pommade anesthésiante avant le traitement peut le rendre plus confortable. Pour certaines zones très sensibles comme les lèvres, une anesthésie loco-régionale (comme chez le dentiste) est possible, rendant le traitement totalement indolore.

Après avoir désinfecté le site d’injection et repéré la zone à traiter, l’acide hyaluronique est injecté le long de la ride de manière rétro traçante. C’est à dire que la micro-canule est introduite le long du trajet de la ride et le produit est injecté en retirant progressivement la canule vers le point d’entrée. Il est recommandé d’injecter de petites quantités d’acide hyaluronique sur les berges de la ride, à la façon d’un rayonnage pour mieux retendre la peau.

Quels sont les effets secondaires de l‘acide hyaluronique ?

Parmi les effets secondaires des injections de AH, apparaissent assez souvent

  • des rougeurs sur les zones traitées. Elles disparaissent rapidement et le maquillage permet de les masquer
  • un léger œdème apparaît généralement et perdure pendant 24h à 48 h. Il est très peu perceptible. Des application de glace ou des massages accélèrent sa disparition.

La zone traitée peut aussi être un peu « dure » au toucher, pendant quelques jours, le temps que l’acide hyaluronique se répartisse sous la peau.

Plus rarement, d’autres effets secondaires peuvent apparaître:

  • une sensibilité aux points d’injection,
  • de légers hématomes (bleus) qui sont dus à la vascularisation des zones d’injection mais pas au produit
  • un œdème prolongé
  • et très rarement : des amas ou granulomes

Le risque zéro n’existe pas, aussi des cas rarissimes de granulomes inflammatoires inesthétiques mais sans gravité ont été décrits. Il existe fort heureusement un « antidote » : la hyaluronidase, qui peut être injectée dans ces « boules » pour les faire disparaître.

Prix des injections d’acide hyaluronique

L’acte de chirurgie ou de médecine esthétique est totalement personnalisé et adapté à vos attentes. Son prix est défini sur-mesure lors de la consultation préalable avec le chirurgien esthétique. Cette consultation est, pour rappel, obligatoire et ne peut être faite à distance.

  • Chaque praticien, chirurgien esthétique ou non, fixe librement le prix de ses interventions.Le coût des injections d’acide hyaluronique est évalué en fonction des attentes des patients par zone ou à la seringue
  • Il faut compter 300 à 400 euros la seringue en France

Que penser des « injections pas cher » ?

Si « pas cher » signifie « moins cher » que le tarif courant, il faut se demander sur quel poste le praticien fait des économies ? le temps, l’hygiène, la technique, la qualité des produits injectables ? De nombreux scandales liés à des pratiques médicales à prix cassés ont défrayé la chronique, tels ceux qui ont concerné les implants dentaires. Pour des soins esthétiques, dentaires, oculaires, ce n’est pas le prix mais la prudence qui doit guider les patients afin de ne pas compromettre leur capital santé.

Quelles sont les autres indications et applications de l’AH ?

Il existe des acides hyaluroniques à haute viscosité, dits « volumateurs », qui permettent de restaurer les volumes du visage comme au niveau des pommettes ou du menton.
Il est désormais injecté sous le pied pour supporter des chaussures à talons.

Enfin, l’acide hyaluronique est également utilisé pour épaissir le sexe masculin, grâce à son effet volumisateur – la pénoplastie médicale est une alternative à la technique chirurgicale du lipofilling de la verge (pénoplastie d’épaississement pénien).