Lifting partiel du visage, pour un rajeunissement ciblé

Lifting partielUn lifting cervico-facial (ou complet) peut s’avérer être une opération quelque peu radicale, car

  • elle traite l’ensemble du visage et le cou – et inclue donc des zones ne souffrant pas forcément d’affaissements (ex: un cou globalement ferme, avec peu de plis)
  • Même si le lifting est standardisé, maîtrisé et ses bienfaits sont démontrés, ses suites opératoires ne restent pas neutres

Un lifting ciblé peut suffire pour obtenir un résultat satisfaisant en terme de rajeunissement naturel, par la remise en tension de la peau & des muscles sur la région concernée

Le rajeunissement complet du visage et du cou n’est parfois donc pas nécessaire si le vieillissement n’est pas global mais localisé uniquement sur certaines zones.

Comparaison lifting partiel & Lifting complet du visage

Traditionnellement, le lifting du visage représentait une opération lourde. De nos jours, grâce aux progrès de la chirurgie esthétique et la meilleure connaissance du SMAS, le chirurgien esthétique peut désormais proposer une remise en tension plus ciblée de la peau et des muscles  – et ce, sur des patients plus jeunes (dès 40 ans) dont la peau est plus élastique et qui récupèrent plus vite des suites de l’intervention.

Ainsi, l’approche a évolué: le lifting complet du visage n’étant plus la seule option car il n’y a aucun d’intérêt pour le patient et le chirurgien à traiter une région non significativement marquée par un affaissement lié au vieillissement.

Un lifting partiel présente les mêmes avantages suivants:

  • moins cher qu’un lifting classique
  • durée d’intervention plus courte: 1 à 2h selon le lifting choisi
  • cicatrices moins importantes et quasi-invisibles après l’opération
  • période de convalescence plus courte, conséquence de suites opératoires plus légères
  • possibilité de sortir le jour même de la clinique (ambulatoire)
  • anesthésie légère / locale (selon le lifting)
  • risque plus faible d’obtenir un résultat figé, rendant certains traits peu naturels

» En résumé: L’intervention est plus courte et nécessite un décollement de la peau moins important – d’où la réduction de l’œdème post-opératoire et de la période de récupération

Panorama des liftings partiels selon la zone à rajeunir

En analysant les signes du vieillissement (relâchement de la peau & muscles, formation de rides, plis et éventuellement une perte de volume) le chirurgien esthétique peut

  • choisir le lifting partiel adéquat pour rajeunir la région concernée
  • confirmer si une intervention (blépharoplastie, liposuccion du menton ou du cou) complémentaire est nécessaire
  • ou des injections anti-âges (Botox, lipofilling graisse ou acide hyaluronique), afin de maximiser l’effet jeunesse, tout en garantissant un résultat naturel et en limitant les suites opératoires

Lifting centro-facial (ou malaire / jugal): rehausser les pommettes pour redessiner l’ovale du visage

Appelé aussi lifting de la quarantaine, il permet de corriger l’affaissement du SMAS au niveau des joues, ce qui se concrétise par

  • un bourrelet nasogénien (au niveau du nez et des sillons nasogéniens)
  • des cernes
  • une perte de volume au niveaux de pommettes (apparition de creux)
  • dans certains cas, des poches malaires (excès de peau sur les pommettes)

Il est idéal pour pour redonner un coup d’éclat au visage à partir dès 40 ans, pour un résultat parfaitement naturel et durable.

La technique utilisée est la suivante:

  • le chirurgien réalise une incision sous les cils de la paupière inférieure. La cicatrice sera normalement invisible très rapidement
  • comme dans le lifting cervico-facial, les zones profondes musculo graisseuses (SMAS) sont remises en position, assurant un redrapage de la peau sans tension pour donner un résultat naturel

Au final, l’effet de rajeunissement du visage se matérialise par

  • un relâchement de la peau au niveau des paupières inférieures
  • une perte de volume au niveau de pommettes
  • un relâchement des joues (sillons naso-géniens et vallée des larmes)

Lifting malaire :

  • bilan pré opératoire et consultation anesthésiste, neuroleptanalgesie
  • durée de l’intervention 1h30
  • séjour en clinique : ambulatoire ou 24 heures
  • reprise activités sociales ~ 10 jours après l’intervention
  • douleurs minimes

Lifting temporal: rehausser le sourcil qui tombe et corriger les tempes

Appelé aussi lifting mannequin, il corrige l’affaissement de la partie externe des sourcils (queue) et atténue les signes de l’âge au niveau de la patte d’oie (pommettes et tempes). C’est un lifting charnière entre le haut et la bas du visage, visant à ouvrir les yeux afi de rajeunir le regard.

Ses résultats sont aussi plus durables que ceux obtenus par injections de Botox, utilisées parfois comme alternative médicale et sans chirurgie.

Les étapes de l’opération sont les suivantes:

  • Courte incision dans les cheveux, au niveau des tempes
  • Décollement de la partie latérale du front et de la tempe (sous contrôle endoscopique)
  • Points de suspension profonds vers l’incision temporale pour assurer le repositionnement de la partie latérale du sourcil

 

Lifting Temporal :

  • bilan pré opératoire et consultation anesthésiste, neuroleptanalgesie
  • séjour en clinique : ambulatoire ou 24 heures
  • durée de l’intervention: 1h30
  • reprise activités sociales ~ 10 jours après l’intervention
  • douleurs minimes

Lifting du cou

Le lifting cervical vise à rendre plus ferme un cou marqué par des plis, lui conférant un aspect flasque et tombant (cou de didon). L’intervention permet donc de supprimer les excès de peau et les plis issus du relâchement des muscles. Au final, il permet de redessiner un angle bien marqué entre le cou et le menton.

Souvent associé au lifting jugal pour réaliser un lifting cervico-facial, il est rarement réalisé seul – sauf si le chirurgien esthétique opte pour des injections de Botox et/ou d’acide hyaluronique (et non un lifting facial) afin de rajeunir le visage.

La technique utilisée est la suivante

  • Pour un résultat plus esthétique en dissimulant la cicatrice, l’incision part du lobule de l’oreille, remonte dans le sillon derrière l’oreille et finit au niveau des cheveux – sans en modifier l’implantation. Au final, la cicatrice induite sera camouflée derrière l’oreille
  • La remise en tension du muscle (peaucier du cou) responsable des plis (et des fanons éventuels) assure un redrapage harmonieux de la peau du cou

L’intervention peut-elle être replacé par des injections anti-âge?

Des injections de Botox (toxine boutlique) peuvent être réalisées au niveau du cou mais uniquement dans un but préventif contre la formation des rides & plis. Ceci permet de retarder la formation des fanons et l’aspect fripé (cou de didon) mais ces injections ne peuvent remplacer l’opération car elles n’agissent pas sur le relâchement de la peau.

Le lifting du cou demeure donc encore incontournable, et ne peut être remplacé par la médecine esthétique, contrairement au lift du front.

Lifting Cervical :

  • bilan pré opératoire et consultation d’anesthésie – neuroleptanalgesie
  • durée de l’intervention 1h30 environ
  • séjour en clinique: ambulatoire ou 24 heures d’hospitalisation en clinique
  • reprise activités sociales ~ 10 jours après l’opération
  • faibles de douleurs

Lifting du front: rehausser le front et le haut des sourcils

Le lifting frontal vise à corriger l’affaissement des sourcils qui procure un regard triste au patient, tout en atténuant les rides du front (rides du lion et horizontales). Associé au cervico-facial, il permet un lifting complet du visage entier et du cou.

Lors de la consultation avec le chirurgien esthétique, des photos du patient plus jeune aident à mesurer l’impact réel du vieillissement sur  l’affaissement des sourcils. En effet, certains patients ont un sourcil naturellement bas, si bien qu’une correction non appropriée entraînerait une résultat décevant ou cas à extrême, un lifting raté.

Il n’y a donc aucune modification de la ligne d’implantation des cheveux et aucune perte de cheveux.

vidéo lifting frontal: la technique

Ce lifting du visage se réalise de nos jours par endoscopie.
3 petites incisions sont faites dans le cuir chevelu (dont 2 latéralement au niveau de la tempe): plus besoin de réaliser une incision importante pour remettre en tension la peau.
A l’aide de petits instruments, le chirurgien esthétique va supprimer ou atténuer les muscles responsables des rides et de l’affaissement des sourcils. Il va également assurer la remise en place des sourcils par des fils de suspension en profondeur, au niveau des incisions

les suites opératoires sont les suivantes:

  • Œdème au niveau du front et des paupières ainsi que des bleus plus ou moins marqués
  • Reprise d’une vie normale entre 10 et 15 jours
  • Ablation des fils au 7ème jour
  • Apparition de bourrelets formés par les petites cicatrices au niveau du cuir chevelu (disparition en 4 semaines)
  • Pendant quelques semaines: probable insensibilité du front et du cuir chevelu, associée à des picotements ou démangeaisons

Lifting du front sans chirurgie

Les injections de Botox tendent à remplacer cette intervention de plus en plus souvent car le processus est plus souple et la reprise des activités immédiates (pas de chirurgie ni d’hospitalisation en clinique d’esthétique). Néanmoins, sur plusieurs années, leur cout est plus important car elles doivent être renouvelées 1 à 2 fois par an.

Lifting frontal :

  • bilan préopératoire et consultation d’anesthésie
  • shampoing antiseptique de rigueur
  • durée de l’opération: 1h30
  • durée d’hospitalisation en clinique:  24 heures
  • anesthésie générale requise
  • faibles douleurs

photos avant après lifting du cou

Photos avant et après d’un lifting du cou (lifting cervical)

Association et interventions complémentaires

Un lifting frontal peut quant à lui être combiné soit avec un lifting cervico-facial (visage + cou) pour réaliser un lifting complet, soit avec un lifting temporal (lifting fronto-temporal).

Une liposuccion du cou permet également d’optimiser le résultat d’un lifting cervical, en cas d’empattement (double menton). En effet, l’excès de graisse ne peut être supprimé par un effet lift sur la peau mais doit être extrait par lipoaspiration.

Une blépharoplastie des paupières supérieures associée à un lifting temporal ou frontal permet de rajeunir le regard, en liftant le sourcil.

Comme indiqué précédemment, les injections esthétiques anti-âge peuvent compléter les différents lifting, voir les remplacer sous certaines conditions et dans certains cas précis.