abdominoplastiePlastie abdominale: chirurgie plastique du ventre

La plastie abdominale, appelée aussi abdominoplastie, est une opération de chirurgie plastique pour un ventre plat pour retirer les excès de peau, vergetures et la graisse

En effet, les grossesses, l’excès de poids, les amaigrissements importants dus à des régimes draconiens, l’absence d’exercice physique, les séquelles d’interventions antérieures et l’âge peuvent affecter la paroi de l’abdomen pour donner un aspect non esthétique au ventre (gros, pendant, …).

Le ventre plat est en effet la conjonction de plusieurs éléments: une peau tonique et sans relâchement, une couche graisseuse sous-cutanée d’épaisseur modérée, une musculature abdominale et un fonctionnement intestinal non perturbé.

Principe de la plastie abdominale

Au terme de la consultation préalable à l’opération de plastie abdominale, un bilan minutieux des causes du ventre trop gros ou flasque est établi par le chirurgien esthétique qui peut alors déterminer l’intervention adaptée pour redonner un ventre plat au patient.

  • Si l’abdomen présente un excès de graisse mais une peau tonique, l’opération de chirurgie esthétique adéquate sera une liposuccion du ventre, qui se limitera à retirer la graisse excédentaire du ventre et n’entraînera pas de cicatrice visible (à noter que la région sous-ombilicale est plus facile à traiter que l’estomac).
  • En cas d’excès de peau important, la plastie abdominale est requise. Le traitement et la longueur des cicatrices qui en résultent, dépendent de son importance. Cet excès cutané étant très souvent associé à un excès de graisse, une lipoaspiration du ventre est souvent réalisée en complément et avant l’abdominoplastie.

Vidéo d’une opération de plastie abdominale

En cas de léger excès sous-pubien, une mini plastie abdominale (mini adominoplastie) suffit – elle est caractérisée par un décollement minime et une cicatrice résiduelle au niveau des poils pubiens.

>> Plastie abdominale: cas du tablier abdominal (ex: peau du ventre recouvrant le pubis)

  • Cet excès cutané est traité par une abdominoplastie avec transposition de l’ombilicplastie du ventre et tablier abdominal
  • Le résultat est un véritable lifting du ventre, permettant de « retendre » la totalité de la peau de la paroi abdominale
  • la cicatrice résiduelle de cette chirurgie du ventre est en général, horizontale basse ou en arc, sus-pubienne au milieu et elle rejoint latéralement les flancs. Celle-ci se place dans la ligne du slip, afin d’être masquée

Lorsque les muscles sont distendus, la sangle abdominale est réparée lors de l’intervention.

>> Plastie abdominale et traitement cas des ventres avec cicatrices

  • une cicatrice verticale (césarienne par ex) élargie et adhérente, associée à un excès graisseux, peut être à l’origine du « ventre en fesses »
  • Le traitement consiste à faire une liposuccion du ventre (lipoaspiration des bourrelets graisseux) et à reprendre la cicatrice pour la rendre la plus fine possible.

>> Plastie abdominale pour supprimer les vergetures du ventre

Il n’existe aucun traitement efficace des vergetures isolées. Elles ne peuvent être supprimées que lorsqu’elles sont situées dans la région sous ombilicale et associées à un relâchement cutané. Une plastie abdominale permet alors d’enlever l’excès de peau ou siègent ces vergetures.

Vidéo plastie abdominale, avant et après l’opération

Plastie abdominale en pratique

Consultation avant une abdominoplastie

La consultation préalable à une chirurgie du ventre, a pour but d’étudier précisément la pathologie de ces différents secteurs :

La peau qui peut être

  • atteinte de vergetures
  • distendue et affectée de relâchements allant du petit bourrelet sus-pubien, jusqu’au volumineux tablier abdominal.
  • marquée de cicatrices, élargies, adhérentes ou en creux.

Le tissus graisseux sous cutané, dont l’excès, variable, est responsable du « bedon » chez la femme et de la « brioche » chez l’homme.

La paroi musculaire, dont la tonicité est essentielle et qui peut être affectée par :

  • un diastasis = écart exagéré entre les muscles droits sur la ligne médiane,
  • une éventration = faiblesse post opératoire de la paroi,
  • une hernie, principalement au niveau du nombril.

Le contenu intra abdominal, notamment intestinal, dont les dysfonctionnements entraînent un ballonnement abdominal et nécessitent un suivi gastro-entérologique.

Un bilan pré-opératoire et une consultation anesthésie sont nécessaires avant cette intervention de chirurgie du ventre. Une anesthésie générale est nécessaire pour une abdominoplastie. Pour information, des anesthésies plus légères sont possibles dans le cas d’interventions de chirurgie du ventre moins lourdes:

  • Sédation intra veineuse : pour une lipoaspiration combinée avec une mini plastie abdominale (mini abdominoplastie) ou réfection de cicatrice
  • Anesthésie locale dans le cas d’une liposuccion light d’un petit ventre avec un excès très modéré de graisse

L’hospitalisation est de de 24 h à 48 heures pour une abdominoplastie alors quelle peut être simplement ambulatoire pour une lipoaspiration du ventre, qui est une opération moins lourde.

>> Retrouver en vidéo le déroulement d’une plastie abdominale et d’une liposuccion du ventre par le Docteur Séchaud sur une de ses patientes, filmé à l’occasion de la série documentaire les chirurgiens de l’espoir diffusé en 2008 sur M6 et TEVA.

Suites opératoires de la plastie abdominale

Après une chirurgie du ventre, les suites opératoires sont les suivantes

  • peu douloureuses
  • port d’une gaine modelante pendant 1 mois
  • traitement anticoagulant pour les plasties abdominales
  • Aapparition d’œdème au dessus de la cicatrice disparaissant en environ 1 mois. Des séances de drainages lymphatiques sont recommandées.
  • discrétion des cicatrices obtenue qu’après une période minimale d’un an

Les risques potentiels après une opération de chirurgie du ventre sont les suivants:

Phlébites, embolies pulmonaire, hématomes, infections, nécroses, cicatrices hypertrophiques, épanchement lymphatique, irrégularités cutanées, asymétrie, ballonnements abdominal persistant, malposition du nombril.