Injection botox : soin antirides pour rajeunir le visage

Traitement star de rajeunissement du visage, l’action anti-âge des injections de botox offre un effet rajeunissant spectaculaire. Ce soin de médecine esthétique connaît un grand succès dans le monde et à Paris. En effet, une séance de 30 min suffit pour gommer les rides d’expression du visage (front, patte d’oie et contour des lèvres) et du cou.

Qu’est-ce que le botox ?

Le botox est issu de la toxine botulique, substance neurotoxique sécrétée par une bactérie dans produits alimentaires en conserve.

Initialement étudiée dès 1930 comme arme biologique pour son action paralysante sur les muscles, c’est en médecine esthétique qu’elle a trouvé son meilleur débouché, dans une forme purifiée, le botox.

Quels sont les effets du botox sur le visage ?

Injection botox dans les muscles du visage

Pour illustrer l’effet du botox sur le visage, imaginons une gomme effaçant les rides dues à la tension nerveuse grâce à son action relaxante sur les muscles.

Concrètement, la toxine botulique agit en bloquant la contraction des muscles responsables de la formation des rides et ridules. Injectée dans ces zones, elle permet de supprimer ou estomper les rides d’expression, sans figer les traits du visage.


C’est l’effet lissant du botox, qui permet un rajeunissant immédiat du visage, une décontraction des traits et un regard qui retrouve son éclat.

Le botox a-t-il un « effet lifting » ?

Nos mimiques sont incontrôlables et le fait de froncer nos sourcils et crispées nos lèvres favorise l’apparition des rides et ridules. La mimique est la résultante de l’action des muscles peauciers, qui appartiennent à 2 catégories

  • Les muscles élévateurs contractant les traits et la peau vers le haut (en réaction à un sentiment de joie et bien-être)
  • Les muscles abaisseurs contractant les traits vers le bas (en réaction à un sentiment de tristesse et d’anxiété)

Ces derniers tendent à affaisser les traits, donnant au visage un aspect triste, fatigué et parfois sévère, notamment au niveau du front et des yeux. Cette zone devient ainsi marquée avec le temps par l’apparition de rides entre les sourcils, (rides du lion,) sur la partie externe des paupières (pattes d’oie) et sur le front (rides frontales).
L’injection de botox permet d’obtenir lifting du sourcil sans chirurgie, en neutralisant les muscles qui tirent les sourcils vers le bas (muscles entre les sourcils et de la patte d’oie).
Ainsi, l’action de la toxine botulique permet de réhausser sourcils grâce au muscle élévateur frontal ainsi renforcé et ainsi offrir un résultat quasi-équivalent au lifting frontal mais sans chirurgie.

Une autre application de « l’effet lifting » du botox est l’élévation des coins de la bouche qui ont tendance à s’affaisser avec l’âge, à cause de l’hypertonicité des muscles abaisseurs de la commissure labiale.

NB : le Botox peut parfaitement compléter une opération chirurgie esthétique du visage. Aussi, après avoir pratiqué une opération de blépharoplastie des paupières, le Dr Séchaud propose si besoin une séance d’injection de Botox à son cabinet situé à Paris 16, pour sublimer le rajeunissement du visage.

La toxine botulique a-t-elle un effet préventif antirides ?

L’effet préventif du botox pour retarder la formation rides est moins connu mais en développement, à l’image du Baby Botox (micro-injections de Botox sur des zones ciblés en prévention des ridules, micro-rides et futures rides d’expression plus marquées).

Nos expressions sont liées à la contraction d’une cinquantaine de petits muscles, les « muscles peauciers ». La répétition de ces contractions favorise l’hypertonicité de ces muscles et contribue ainsi à marquer le visage avec de légers « plis » qui évoluent en « rides d’expressions » permanentes et plus visibles en avançant dans l’âge.

En agissant au plus tôt pour réduire l’intensité de la contraction de ces muscles grâce à la toxine botulique, l’apparition des rides d’expression est retardée. Le Dr Séchaud conseille de pratiquer les injections botox préventifs vers 30 ans. En effet, si lors de notre jeunesse, notre peau retrouve un aspect lisse après chaque contraction des muscles, elle perd cette élasticité vers 30 ans. Elle devient ainsi en plus marquée par les petits sillons qui vont ensuite progressivement se creuser et de venir des rides, visibles en permanence.

Le botox est-il adopté par hommes ?

Injection de botox pour l'homme à Paris

Évidemment ! Les hommes, tout autant que les femmes ont envie de rajeunir leur visage et paraître plus frais.

Leurs motivations sont  certes davantage professionnelles que personnelles : soigner l’apparence pour les fonctions commerciales, limiter les signes de l’âge pour doper l’employabilité des seniors … Injecté au niveau du front, le botox dissipe les sillons laissés par les mimiques répétées dues au stress professionnel.

Photos avant / après injections de Botox

Comme le montrent les photos avant / après injection de botox ci-après, le visage retrouve sa jeunesse et sa fraîcheur : le rides sont gommées et la peau apparaît plus ferme et tonique.

L’injection de botox au niveau des rides du lion, du front et autour des yeux permet de lisser la peau sur ces zones et de relever les sourcils avec un résultat naturel donnant au visage un aspect plus lisse et reposé.

Zones et rides du visage traitées par le botox en médecine esthétique

Outre les rides du lion, du front et de la patte d‘oie (coin des yeux), le médecin esthétique peut injecter de la toxine botulique pour

  • supprimer les rides latérales du nez (bunny lines)
  • limiter l’élargissement des narines apparaissant lors d’une mimique
  • diminuer l’apparition de la gencive lors d’un sourire (sourire gengival)
  • supprimer les plis localisés sur les coins de la bouche
  • corriger les plis du menton apparaissant lors d’une mimique
  • supprimer les rides verticales du cou (Nefertiti lift)

Injection de botox dans les lèvres

L’injection de botox au niveau des lèvres doit être pratiquée par un professionnel expérimenté en médecine esthétique car elle requiert beaucoup de précaution et de savoir-faire. Ainsi, en cas de botox injecté en trop grande quantité, le visage perd son naturel en paraissant trop figé.

Quel danger de la toxine botulique ?

Le botox, dérivé de la toxine botulique, demeure avant tout un produit médical, certifié sans danger.

En effet, l’action de la toxine botulique en injection esthétique locale bloque la contraction des muscles de la zone injectée, responsable de la formation des rides.

Chaque flacon de botox utilisé pour les injections contient 50 unités de toxine botulique, soit 1000 fois moins que la dose nécessaire pour provoquer le botulisme (paralysie des organes respiratoires) chez l’homme.

Les plus grands laboratoires proposent différentes marques de Botox, les plus célèbres étant : Vistabel®, Dysport® … et aucun cas d’allergie à la toxine botulique n’a été constaté.

Quel est le risque d’une injection de botox ?

La majorité du buzz ou articles chocs sur le Botox est essentiellement lié au fait que certains médecins, généralistes ou dermatologues pratiquent la médecine esthétique sans aucune connaissance de la morphologie.
Au contraire, le Dr Séchaud, en sa qualité de chirurgien esthétique est un spécialiste des muscles et de l’anatomie du visage, qualification nécessaire pour cibler précisément la zone à injecter !

En cas de doutes ou craintes, consultez l’article du Docteur Jean-Louis Séchaud : injections de BOTOX : bousculons les idées reçues ! Le docteur Séchaud y expose les craintes et y apporte des réponses objectives et claires, afin de démystifier ce magnifique traitement esthétique et rassurer.

Déroulement d’une séance de botox

Avant l’injection, le Dr Séchaud étudie l’anatomie et la force de contraction des muscles à traiter. Pour ce faire, il examine le visage du patient au repos et lors des mimiques pour mener un diagnostic personnalisé. En effet, il est crucial de diagnostiquer d’éventuelles asymétries, notamment au niveau des sourcils. Ainsi, si un sourcil positionné plus bas que l’autre, l’injection de toxine botulique doit être sur mesure et précise sur chacune des zones, afin de donner un résultat garantissant l’équilibre des 2 sourcils.

Vidéos d’une séance d’injection de Botox à Paris, avec le Dr Séchaud

Puis, le chirurgien esthétique explique en détail au patient :le mode d’action de la toxine botulique

  • le déroulement du traitement
  • les précautions post-traitement, les incidents éventuels

Après désinfection des zones à traiter, le médecin esthétique marque les points d’injections à l’aide d’un crayon sur la peau puis administre le produit via des seringues adaptées.
La séance d’injection dure environ 15 minutes.

Le choix d’un chirurgien esthétique expérimenté maximise la garantie d’un résultat naturel. En effet, lui seul sait non seulement identifier à coup sûr et avec précision les muscles à neutraliser mais aussi injecter le bon volume de produit afin d’éviter un risque surdosage menant à une paralysie excessive.

La séance d’injection dure environ 15 minutes.
L’obtention d’un résultat naturel en toute sécurité nécessite d’opter pour un chirurgien esthétique expérimenté. En effet, lui seul peut identifier les zones des muscles à injecter ainsi que d’éviter les effets indésirables d’un surdosage.

Quelle est la durée des effets du botox ?

Contrairement aux techniques de comblement par acide hyaluronique dont le résultat est quasi immédiatement observable, l’action optimale de la toxine botulique se constate entre 4 à 7 jours après l’injection, l’efficacité du traitement variant d’un patient à l’autre.

L’effet liftant et anti-ride du traitement dure de 4 à 6 mois après les premières séances.

En répétant des séances, les résultats peuvent se maintenir jusqu’à 1 an l’action atrophiante répétée de la toxine botulique sur les muscles dans le temps.

Où faire une injection de botox à Paris ?

La question n’est pas de trouver un praticien mais de trouver le praticien à qui confier l’esthétique de son visage, en toute confiance. A Paris, le docteur Séchaud, spécialiste reconnu en médecine esthétique vous reçoit près de la place Charles-de-Gaulle-Etoile. Sa formation de chirurgien esthétique et sa longue expérience clinique lui confèrent un des meilleurs savoir-faire en les injections de botox.

Prix pour une injection de botox

Le tarif d’une injection de toxine botulique (ou botox) est sensiblement le même partout en France. Le prix varie selon

  • l’importance des rides et donc volume de produit à injecter qui détermine nombre de seringue(s) nécessaire(s)
  • le nombre de zones à traiter

Il faut prévoir généralement de 1 à 2 seringues et dans la majorité des cas, un flacon de botox est suffisant pour traiter les rides de la partie supérieure du visage.

En cas de traitement des rides d’une zone unique (le front par exemple), comptez 450 euros pour la zone complète et 150 euros pour une seringue supplémentaire.

Le tarif de la séance d’injection est établi sur devis personnalisé et remis à l’issue de la consultation avec le Dr Séchaud, accompagné d’une fiche d’information.
Le prix affiché dans ce devis inclut les coûts suivants : quantité de botox nécessaire (nombre de seringues) et honoraires du médecin esthétique.
Également, toute retouche nécessaire et constatée lors de la visite de contrôle sera gratuite.
A noter que la consultation est offerte et donc gratuite si la séance d’injection a lieu dans la foulée de cette consultation préalable.

Contre-indications à l’injection de toxine botulique

Si l’injection de toxine botulique ne présente aucun danger, tout bon médecin esthétique se doit de considérer des contre-indications liées à certaines maladies ou traitements. Ainsi, il déconseillera les injections à

  • une Femme enceinte ou allaitante par principe de précaution
  • un patient souffrant maladies musculaires de type myasthénie ou neuro-dégénératives (ex : sclérose en plaques)
  • un patient sous traitements antibiotiques via aminosides (streptomycine, gentalline….)
  • tout patient prenant de l’aspirine ou sous traitement anticoagulant ou anti-inflammatoire récent

Quels sont les effets indésirables des injections de botox ?

Quelques précautions à prendre après une injection de toxine botulique :

  • éviter les activités sportives, sauna, hammam ou toute douche trop chaude pendant 12 heures
  • bannir toute posture avec la tête en bas ou « posture inversée » pratiquée par exemple dans le cadre du yoga
  • ne pas masser ou malaxer les zones injectées

Quels sont les effets secondaires du botox ?

Après une séance d’injection de botox, le patient peut parfois observer quelques effets indésirables légers tels que

  • Apparition d’une petite ecchymose (léger bleu) au niveau des zones du visage injectées. Néanmoins, cette ecchymose disparaît souvent très rapidement.
  • Rarement, d’éventuelles difficultés à élever la paupière supérieure (ptosis) ou un abaissement des sourcils qui disparaissent quelques semaines après le traitement.

Enfin, les incidents décriés dans la presse sont rarissimes et ne concernent pas l’exploitation toxine botulique dans le domaine esthétique où les quantités injectées sont minimes.
Les résultats « inesthétiques » ou décevants observés après une injection de botox sont en général liés à l’inexpérience du praticien. Heureusement ces désagréments sont transitoires et rarement définitifs.

Méfiance également sur les prétendus « botox », fabriqués dans les pays non Européens et en vente libre sur internet. En effet, ils sont au mieux inefficaces mais surtout dangereux pour notre santé.

Traitements complémentaires aux injections de botox, en médecine esthétique

L’injection d’autres produits en complément, comme l’acide hyaluronique est conseillée au cours de la même séance. L’association de ces 2 produits a des effets complémentaires et offre un rajeunissement spectaculaire du visage : l’effet anti-ride botox associé au comblement de l’acide hyaluronique.

Également, le médecin esthétique peut proposer de réaliser en parallèle lors d’une séance de botox

  • une augmentation du volume lèvres ou des pommettes
  • un lissage des rides par une photoréjuvénation à la lumière pulsée