Liposuccion

Liposuccion

Liposuccion contre les bourrelets et amas graisseux

La liposuccion ou liposaspiration élimine définitivement et sans cicatrice des excès de graisse localisés sur la silhouette et au niveau du ventre.

Cette chirurgie permet d’amincir la silhouette en supprimant les bourrelets et les amas graisseux contre lesquels un régime et l’exercice sportif sont inefficaces.
Mise au point par le docteur (français) Yves Gérard YLLOUZ et cette révolution en chirurgie esthétique demeure depuis 30 ans l’intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée dans le monde.

Se débarrasser de la Graisse, cellulite et des bourrelets en excès

Ces bourrelets graisseux, sont différents de la cellulite type peau d’orange, qui touche la graisse superficielle.
Chez la femme comme l’homme, la silhouette peut être déformée par des bourrelets de graisse qui sont à tord confondus avec de la cellulite. Ils sont constitués de cellules graisseuses particulières dites de réserve qui ne peuvent que stocker les graisses.
Très souvent, avant une lipoaspiration, mes patients ont essayés régime, sport et exercice physique, coupes faim, crèmes anticellulite sans aucun résultat en terme d’amaigrissement (ex: cuisses ou du ventre). Malgré une perte de poids, aucun amincissement n’est visible dans les zones souhaitées et la graisse en excès demeure.

Zones traitées par la liposuccion

liposussion-ventre-plat-graisse-bourreletInitialement limitée au haut de la silhouette, la liposuccion peut désormais grâce aux progrès et à expérience acquise durant depuis 30 ans traiter les zones

 

  • du haut du corps: gros ventre, bras, poignées d’amour (hommes), pectoraux pendant et graisseux, dos, aisselles
  • du bas du corps: hanches, cuisses, genoux, mollets, fesses, chevilles
  • Et du visage: cou, double menton, ovale

Pour la femme, les demandes en liposuccion concernent majoritairement

le ventre et les hanches, les fesses (culotte de cheval), les cuisses sur leur face externe et interne et les genoux trop gros

Chez l’homme, les demandes en liposuccion visent majoritairement

perdre un gros ventre, affiner la taille et les hanches (poignées d’amour) ainsi que de raffermir des pectoraux flasques (gynécomastie) qui donnent un aspect de petits seins peu virils.

La liposuccion, seule solution efficace pour supprimer la graisse durablement

L’intervention consiste à introduire de fines canules dans les zones à traitées (au niveau des plis naturels) en faisant de fines incisions de quelques millimètres.

liposuccion-bourrelets-canule-cicatrice-aspiration-graisseLa liposuccion permet de supprimer définitivement cette graisse en aspirant (d’où terme lipoaspiration, l’autre nom utilisé pour cette opération de chirurgie plastique) à l’aide de fine canules qui retirent les cellules graisseuse définitivement.
La lipoaspiration, même si elle donne l’impression de permettre de maigrir du ventre voir de mincir, n’est pas un traitement du surpoids, ni de l’obésité – elle ne peut nullement se substituer à un régime et à une bonne hygiène de vie.
Comme ses cellules graisseuses  ne possèdent pas la faculté de se multiplier la liposuccion est une intervention aux résultats définitifs.

Déroulement de l’opération: étapes d’une lipoaspiration

Après avoir repéré très précisément les zones à traiter sur le patient debout, le chirurgien va supprimer les excès graisseux à l’aide de fines canules, introduites par de très petites incisions cachées le plus souvent dans les plis naturels.

Les évolutions les plus récentes qui permettent d’éviter l’effet de tôle ondulée, véritable hantise des patients, consistent à

  • Infiltrer les zones à traiter avec un mélange de sérum physiologique et de différents produits, qui favorisent la fragilisation de la graisse et diminuent le saignement.
  • Utiliser des canules de faible diamètre (5 mm au maximum) autorisant un travail plus doux et plus régulier.
  • Pratiquer une aspiration superficielle pour une meilleure rétraction de la peau et une meilleure définition des contours. Ceci est particulièrement appréciable au niveau du visage et du cou.

Recourir à la liposuccion: les différents cas

 » Excès de poids: Oui

>> Pour approfondir, lisez L’interview du Dr Séchaud sur la liposuccion parue dans le JOURNAL DES FEMMES (site l’Internaute) en février 2010

Le traitement des obésités importantes repose principalement sur

  • des régimes alimentaires draconiens, qui sont souvent longs, contraignants, et décourageants car l’affinement de la silhouette apparaît très lentement
  • ou sur une chirurgie de réduction de l’estomac (ex: anneau gastrique et by-pass) qui, bien qu’elle entraîne d’importantes pertes de poids, n’est pas dénuée de risques de complications parfois graves.

La liposuccion permet de supprimer des quantités importantes de graisse et de remodeler rapidement la silhouette. L’expérience prouve que la valorisation de l’image de soi obtenue par une liposuccion, constitue une motivation puissante chez les obèses à améliorer les résultats de l’opération par une hygiène de vie approprée sur le plan nutritionnel et physique.

» Perdre la cellulite: non

La cellulite et les irrégularités superficielles de la peau qui en résultent, ne peuvent pas être améliorées par une liposuccion. La cellulite est un problème qui se situe au niveau de la couche graisseuse sous-cutanée (hypoderme) et entraîne des irrégularités type peau d’orange parfois très importantes. Il existe différentes approches thérapeutiques de la cellulite (drainage lymphatique, palper rouler, mésothérapie…) dont les résultats peuvent être intéressants mais jamais définitifs même après plusieurs séances.

» Relâchement de la peau: oui

En cas de la peau est relâchée et flasque, une lipoaspiration seule n’est pas efficace et risque même d’entraîner des séquelles esthétiques très disgracieuses, telles que: vagues et plis, des irrégularités en creux, bourrelets de peau résiduels.
Lorsque la peau tombe, cette intervention doit être associée à une autre opération chirurgie plastique de remise en tension de la peau. En fonction de la zone traitée pour supprimer l’excès cutané ou retendre la peau par un effet lifting notamment

»  Lipostructure du visage

La graisse retirée via une liposuccion peut être mise à profit en étant réinjectée au niveau du visage, afin de combler les creux et ainsi permettre de redonner du volume à l’ovale. Cette technique d’injection de graisse autologue (ou propre graisse prélevée) est appelé lipofilling. La combinaison liposuccion +  lipofilling du visage présente donc l’intérêt de « mincir » tout en rajeunissant le visage.

EN BREF: La liposuccion est la seule solution pour supprimer les excès de graisses et bourrelets rebelles au sport et au régime – cette opération est sans cicatrice et définitive. Elle est inefficace contre la cellulite et doit être complétée par une autre intervention si la peau est flasque au niveau de la zone concernée.

Pour approfondir: retrouver ci-dessous nos vidéos pour comprendre la technique qui permet d’extraire la graisse en excès respectivement: au ventre (abdomen), au niveau des fesses et au menton

Principe d’une liposuccion du ventre

Principe d’une liposuccion du menton

Principe d’une lipoaspiration de la culotte de cheval (fesses)

Les suites opératoires varient en fonction du nombre de zones traitées et de la quantité de tissus graisseux supprimée et sont les suivantes:

  • Séjour ambulatoire pour une petite lipoaspiration – sinon  hospitalisation de 24h en clinique en cas de lipoaspiration lourde
  • Les douleurs post opératoires sont en général modérées et facilement gérées par des antalgiques classiques
  • Un traitement anticoagulant est prescrit en cas de liposuccion lourde
  • Des « bleus » existent en général,  leur importance est variable et il disparaissent après 3 semaines environ
  • Des séances de drainages lymphatiques sont fortement conseillées après l’opération
  • Le port d’un vêtement de contention (ex: panty) est obligatoire et à porter jour et nuit la première semaine puis soit le jour soit la nuit, les 3 semaines suivantes)
  • Le résultat final s’apprécie au minimum 3 mois après l’intervention

Risque & symptômes post-opératoire possibles:

phlébites, embolies pulmonaire, infections, nécroses, irrégularités cutanées, liposuccion ratée (résultats insuffisants, récidive, asymétrie) nécessitant des retouches

Retrouvez ci-contre une vidéo du Dr Séchaud au bloc opératoire, pratiquant une plastie abdominale combinée une liposuccion afin de supprimer l’excès de peau et de graisse de sa patiente Catherine