Chirurgie esthétique et rajeunissement du visage

Rajeunir de combien avec un lifting du visage ?

Je vous propose de donner mon analyse de chirurgien esthétique expert en rajeunissement du visage et lifting sur 2 articles. Ces publications présentent les résultats d’étude tentant de définit le nombre d’années où nous pouvons paraître plus jeune suite à une opération de lifting.

La chirurgie esthétique du visage rajeunit de 3 ans en moyenne

Chirurgie esthétique et rajeunissement du visage

Tenter de mesurer en terme de gain de rajeunissement les résultats d’une chirurgie de rajeunissement du visage (lifting facial, blépharoplastie des paupières / yeux  / sourcils) relève de l’impossible, tant est subjective la notion de beauté et de jeunesse pour le regard des autres.

Aussi, l’étude américaine publiée dans la revue The Jama Network (synthèse sur https://www.huffingtonpost.fr/2013/08/05/chirurgie-esthetique-rajeunit-3-ans_n_3708418.html) me paraît à considérer avec beaucoup de recul et de précaution.

Le résultat lui-même d’une intervention dépend de la technique opératoire – plus ou moins invasive selon les désirs du patient, ce dernier pouvant soit viser un effet de rajeunissement maximum, soit un simple rafraîchissement pour lui rendre une « bonne mine ».

Rajeunissement du visage par chirurgie esthétique

En Europe et en France, le but ultime de la chirurgie esthétique de rajeunissement est l’obtention d’un résultat final naturel: ce que recherchent nos patients n’est pas à proprement parlé de « rajeunir » mais de gommer les stigmates du temps qui confèrent au visage un aspect triste, fatigué et lourd.
Plus qu’un rajeunissement en terme de nombre d’années difficilement mesurable , il convient d’apprécier les résultats d’un lifting du visage ou d’une blépharoplastie (chirurgie des paupières) en terme d’effet redynamisant des traits – même s’il est possible de mesurer objectivement le gain en jeunesse en comparant le visage opéré à ce qu’il était 10, 20 voir 30 ans auparavant.

En conclusion,

  • Pour la grande majorité de nos patients, la restauration naturelle des contours de leur visage et le traitement des des lourdeurs qui l’empâtent demeurent leur motivations, au delà de remonter les années passées
  • Rares sont celles ou ceux, adeptes du jeunisme, qui ont recours à une chirurgie radicale, qui aboutit souvent à des résultats outranciers (comme observés chez beaucoup de stars … américaines, tout comme l’étude que je commente dans cet article ) que les médias mettent en avant pour dénigrer la chirurgie esthétique

Lifting du visage : un rajeunissement de 6 à 8 ans ?

L’effet de rajeunissement des liftings du visage a été étudié par des chercheurs canadiens sur un groupe de 60 patients et le résultat est plutôt probant : cette opération de chirurgie esthétique du visage fait effectivement paraitre de 6 à 8 ans plus jeune le patient !

Cette étude menée par des chercheurs canadiens sur un groupe de 60 patients dont 54 femmes âgées de 45 à 72 ans.

Ce groupe test de patients a ensuite été divisé en trois sous-groupes :

  • le premier avait suivi un lifting du visage et du cou (cervico-facial)
  • le deuxième, un lifting du visage, du cou et des paupières (cervico-facial et blépharoplastie)
  • le dernier un lifting du visage, du cou, des paupières et du front (lifting cervico-facial et lifting du front complétés par une blépharoplastie ou chirurgie esthétique des paupières tombantes

Comme on peut le constater, et assez logiquement, c’est le groupe qui a subi le plus d’interventions (le troisième) qui parait le plus jeune.

L’article complet à lire ici


Choix du lifting selon l’objectif

Le lifting cervico-facial est le plus pratiqué et le plus connu – il cible le cou et le bas du visage.
Il est indiqué en cas de de relâchement de la peau de l’ovale de leur visage, d’apparition de bajoues et d’un cou à l’apparence « frippé » frisant parfois le cou de didon.

Si la région à traiter est moins étendue, le patient peut opter pour un lifting partiel, cibler sur une zone précise.

Les différents lifting en fonction de la région du visage à rajeunir

Panorama des lifting partiels

  • lifting temporal (ou mannequin) pour corriger les tempes, la queue du sourcil et la pommette, en corrigeant les rides et ridules (patte d’oie) et rajeunir le regard plus ouvert
  • lifting jugal (ou malaire) pour estomper / supprimer les bajoues
  • lifting frontal pour relever les sourcils et atténuer les rides horizontales du front ainsi que les « rides du lion » – associé au cervico-facial, il offre un lifting complet du visage & du cou.
  • Lifting cervical pour traiter un cou qui pend, parfois à l’extrême (cou de didon) – il est rarement réalisé seul (ex: combiné au lifting malaire pour un cervico-facial). La cicatrice est camouflée derrière l’oreille
  • lifting centro-facial (ou medio-facial) pour corriger l’affaissement du milieu du visage (paupières inférieures, sillon naso-génien, pommettes)

NB: le lifting frontal est de plus en plus délaissé pour les injections de toxine botulique (botox) dont l’action sur les muscles offre un effet tenseur comparable

» Plus d’information sur les liftings partiels ici

Enfin, en cas de vieillissement peu avancé du visage, vous pouvez opter pour le mini-lift, le lifting de la quarantaine par excellence. Par rapport à un lifting cervico-facial, la récupération après l’opération est plus vite rapide et les cicatrices sont plus minimes, voir invisibles.

Également, la médecine esthétique permet de réaliser un lifting par injection de toxine botulique, pour rehausser les sourcils et rajeunir le regard.

La panoplie des liftings modernes permettent donc de rajeunir globalement le visage ou de cibler (mini-lifting ou partiel) une zone précise du visage, de façon à obtenir un résultat parfaitement naturel, sans effet figé.