Quel type d’implant mammaire choisir ?

Quel remplissage de prothèses mammaire à privilégier?

Les prothèses mammaires comportent une enveloppe d’élastomère de silicone contenant soit du gel de silicone soit du sérum physiologique. En 2001, les implants mammaires en silicone sont de nouveau autorisés. Depuis, il supplantent depuis les implants remplis de sérum, quasiment abandonnés, à cause de leurs inconvénients ci-après

  • Un effet moins naturel au toucher
  • Un “dégonflement” progressif à l’origine de plis visibles et/ou palpables sur les seins
  • Une durée de vie plus courte
  • Un risque de rupture brutale

Ainsi, 99% des chirurgiens plasticiens utilisent à ce jour les prothèses mammaires en gel de silicone. Avec à la clé, un résultat d’augmentation mammaire beaucoup plus naturel et durable.

Implants ronds ou anatomiques ?

Le but d’une augmentation mammaire étant d’obtenir une poitrine naturelle et harmonieuse. Ainsi, le choix de la forme de l’implant de sein est donc primordial pour atteindre cet objectif.

Quelle forme d’implant mammaire choisir ?

Le Dr Séchaud privilégie 2 modèles d’implants mammaires : les implants ronds et anatomiques.
Ces 2 types de prothèses ont des formes différentes et des profils multiples : plus ou moins larges, plus ou moins hauts et adaptés à la forme de la poitrine et du thorax de la patiente.
Aussi, le choix final de l’implant et de sa taille est acté lors de la consultation avec le Dr Séchaud selon vos objectif en augmentation en volume, qui conditionnera la taille de la prothèse.

Si les chirurgiens esthétiques optent en majorité pour des prothèses anatomiques, ce choix n’est pas automatique. Il dépend de la forme et le gain en taille de la poitrine souhaitées après l’augmentation mammaire.

Taille de prothèse mammaire

Prothèses mammaires rondes

Le Dr Séchaud les privilégie pour des d’implants dont le remplissage est inférieur à 300 CC. En effet, dans ce cas, les prothèses rondes donnent un résultat équivalent, sans les risques des prothèses mammaires anatomiques.

Quel implant mammaire en silicone choisir
Implants ronds (texturés ou non)

La forme d’implant rond est notamment indiquée lorsque la moitié supérieure des seins est vide et plate, donnant à la poitrine un aspect tombant. Cette forme de prothèses permet aussi d’obtenir une nouvelle poitrine avec un aspect “pigeonnant”.

Prothèses anatomiques (forme de goutte)

Idéales pour des patientes ayant très peu de poitrine, son choix s’impose dès qu’une taille de prothèses mammaire 300 CC s’impose pour obtenir une augmentation significative du bonnet .

Quel taille d'implant mammaire anatomique choisir
Taille et courbure des implants mammaires anatomiques

Pour ce profil de sein, la pose d’un implant mammaire rond risquerait de donner un aspect bombé peu naturel dans la partie haute du sein après l’augmentation mammaire.

Un implant anatomique permet donc de sculpter une poitrine avec un résultat plus naturel : un décolleté non bombé avec excès ainsi qu’un sein bien galbé car plein dans sa partie basse

Prothèses mammaires anatomiques

Les prothèses mammaires anatomiques ont une enveloppe rugueuse (texturée) en élastomère de silicone, remplie d’un gel de silicone très cohésif à mémoire de forme.

Comme pour les prothèses rondes, plusieurs modèles existent selon leur hauteur et leur projection. Votre chirurgien esthétique vous accompagnera pour choisir le modèle lors de la consultation.

Le principal inconvénient des prothèses anatomiques est le risque de rotation. En effet, le sein après l’intervention aura un aspect non naturel si la prothèse tourne. Ainsi, le chirurgien devra ainsi opérer une retouche pour le réaxer.

Pour limiter ce risque, le Dr Séchaud

  • sécurise un espace sur mesure bloquant la prothèse mammaire anatomique, lors de la pose dans le sein
  • conseille d’éviter les sports trop physiques à sa patiente, plusieurs semaines après l’opération