Les interventions pour les lèvres

Lèvres

Le vieillissement des lèvres se traduit par une diminution de leur volume, l’apparition de rides verticales sur la lèvre blanche, l’affaissement des coins de la bouche et l’apparition de plis d’amertume.
La perte de volume est traitée par un remodelage par injections d’acide hyaluronique, composant naturel de comblement.

Les rides de la lèvre blanche (dans lesquelles le rouge à lèvres fuit) peuvent être traitées :

  • par la technique de « nappage » à l’Acide Hyaluronique
  • relissage par peeling chimique ou resurfacing laser.

L’injection de botox dans les lèvres permet de traiter l’affaissement des coins de la bouche.Les plis d’amertume seront quant à eux effacés par un comblement à l’acide hyaluronique.

Morphologie des lèvres

  • la lèvre supérieure comporte un versant cutané (lèvre blanche), qui part de la base des narines et un versant muqueux (lèvre rouge). Lèvre blanche et rouge se rejoignent au niveau de « l’ourlé », petit bourrelet naturel qui donne une légère concavité, de  profil à la lèvre
    Au milieu de la lèvre supérieure se trouve un léger creux, (le philtrum) partant du nez et formant un triangle, bordé par deux petits reliefs, (les crêtes philtrales). La partie de la lèvre rouge correspondant au philtrum forme un léger bourrelet. Ce n’est pas par hasard que l’on donne à la morphologie de la lèvre supérieure le nom ARC de CUPIDON
  • la lèvre inférieure comporte également une partie cutanée, blanche qui part du menton et une partie muqueuse rouge. La jonction est également définie par l’ourlé. La lèvre inférieure est également légèrement concave et déborde légèrement la lèvre supérieure
  • les lèvres sont animées par un ensemble de muscles peauciers qui les élèvent (sourire), les abaissent (tristesse) et les ferment (muscle orbiculaire)

Cas particuliers

Les lèvres trop épaisses

  • Cette particularité se rencontre chez certaines ethnies, en particulier africaines et peut être esthétiquement perturbante
  • La diminution du volume des lèvres se réalise chirurgicalement en faisant une incision sur le versant muqueux des lèvres
  • la suppression de l’excès de muqueuse et de muscle labial permet de réduire l’épaisseur de la lèvre et d’harmoniser la bouche dans le visage
  • La cicatrice est invisible car située sur le versant interne de la lèvre

Les lèvres siliconées

  • la bouche peut être « déformée en bec de canard » du fait d’injections antérieures excessives avec des implants injectables non résorbables, type silicone
  • la chirurgie esthétique labiale, réalisée par une incision muqueuse, consiste à enlever le tissus fibreux cicatriciel qui entoure le produit antérieurement injecté
  • il s’agit d’un acte délicat et qui, correctement réalisé, permet de restaurer l’esthétique naturelle et harmonieuse de la lèvre

Le sourire gingival

  • Certaines personnes, lorsqu’elles sourient, découvrent la gencive supérieure, ce qui peut être très complexant
  • Cette élévation excessive de la lèvre supérieure au sourire est en rapport avec une hyperactivité des muscles élévateurs dont la contractualité peut être diminuée par des injections ciblées de botox