Plastie cuisses

Lifting pour raffermir les cuisses flasques

Les cuisses, les fesses (culotte de cheval) et les hanches peuvent être le siège de disgrâces esthétiques source de complexes: cellulite, bourrelets, peau flasque donnant un aspect tombant. Elles sont dues à des excès de graisse touchant souvent les faces internes et externes des jambes et des problèmes cutanés à type de relâchement très inesthétique de la peau. La chirurgie esthétique est une solution pour rapidement perdre ces excès de graisse de ces partie de la silhouette, localisée sous le bassin.

Les solutions de chirurgie esthétique des cuisses

Le choix de l’opération de chirurgie plastique la plus adaptée dépend des problèmes à traiter

  • La liposuccion (ou lipoaspiration) simple lorsqu’il s’agit de remodeler les cuisses par élimination des surcharges graisseuses. Cette intervention permet aussi de remodeler les hanches et les fesses tombantes, présentant un excès de cellulite.
  • La plastie des cuisses (associée si besoin à une liposuccion) lorsqu’un relâchement cutané existe, donnant un aspect flasque. Dans la grande majorité des cas ce relâchement est localisé dans la face interne des cuisses dans leur partie supérieure, là où la peau est la plus fragile.

L’excès de peau, est supprimé au prix d’une cicatrice quasi invisible car masquée dans le pli naturel (entre la grande lèvre et la cuisse). La berge inférieure de la cicatrice doit être amarrée par des points de suture au ligament situé sous la grande lèvre, pour éviter un déplacement de la cicatrice vers le bas, ainsi qu’une traction sur les lèvres vaginales.

Consultation préalable

Au cours de la consultation, le chirurgien esthétique étudie les différents problèmes affectant vos cuisses au repos et en contraction, à savoir

  • L’importance des excès de graisse, de la cellulite ainsi que leur localisation
  • La présence ou non de relâchements de la peau, leur siège ainsi que leur importance
  • L’existence éventuelle de déformations cellulitiques
  • L’existence ou non de problèmes circulatoires avec dilatations vasculaires et / ou œdème

Au terme de la consultation le chirurgien esthétique informe le patient sur les modalités de l’opération (plastie / lipoaspiration), les suites opératoires ainsi que les risques éventuels.

Le lifting des cuisses en pratique

  • Bilan pré opératoire et consultation d’anesthésiste
  • Durée de l’opération : 1h à 1h 30 pour une lipoaspiration des cuisses et environ 2 h environ pour la plastie
  • Séjour en ambulatoire ou 24h d’hospitalisation en clinique
  • Douleurs faibles
  • Œdème et bleus qui disparaissent sous environ 15 jours
  • Vêtements de contention à porter pendant une semaine à 3 semaines
  • Affinement des cuisses complet après 3 mois pour la liposuccion (drainage lymphatique recommandé)
  • Discrétion des cicatrices après une plastie après environ 1 an

Suite opératoires

Quelque soit l’intervention réalisée, les suites sont peu douloureuses. Une sensation de tension est ressentie durant quelques jours après une plastie des cuisses.
Un gonflement (œdème) et des bleus sont habituellement observés.
Le port d’un panty de contention modelant est obligatoire jour et nuit la 1ère semaine, puis, au choix, le jour ou la nuit les 3 semaines suivantes

  • Pour la lipoaspiration: l’affinement post opératoire nécessite environ 3 mois
  • Dans le cas de la plastie des cuisses: les cicatrices demeurent rouges pendant environ 6 mois pour ensuite devenir extrêmement discrètes après  1 an ou plus

Les risques potentiels de ces opérations de chirurgie sont les suivants: infections, hématomes, lâchage des sutures, déplacement cicatriciels, irrégularités cutanées,  résultats à reprendre.

Photos Avant / Après d’un lifting des cuisses – exemples de résultats sur des patientes

photo liposuccion des fesses, culotte de cheval        photo avant apres d'une chirurgie des cuisses (lipoapiration et plastie)

photo avant apres liposuccion des cuisses flasques