Chirurgie de la gynécomastie: réduire la graisses des pectoraux

La présence excessive de graisse et de peau (hypertrophie mammaire chez l’homme) au niveau des pectoraux donne un aspect non esthétique de gros seins pendants et mous. Cette gynécomastie peut avoir pour origine :

  • une accumulation de graisse ou adipomastie
  • un excès de développement de la glande mammaire masculine, secondaire à un désordre lié aux hormones ou à la prise de certains médicaments

Or, une poitrine masculine ferme demeure un signe de virilité dans nos sociétés modernes et les patients concernés hommes souffrent donc maigrir de la poitrine quand celle-ci s’apparente à de véritables gros seins chez l’homme.
L’opération de gynécomastie fait référence à la chirurgie esthétique de réduction mammaire chez les hommes, destinée aux patients désireux de perdre une poitrine disgracieuse, quand un régime ou la , quand un régime ou la musculations sont inefficaces. Cette chirurgie peut être pratiquée à tout âge, notamment à l’adolescence (gynécomastie pubertaire).

Principe de l’intervention

L’opération de la gynécomastie se déroule sous anesthésie générale.

  • En cas d’adipomastie, la gynécomastie se consiste en une liposuccion locale, ne laissant pas de cicatrice – le patient peut en profiter pour coupler cette réduction mammaire pour homme avec une liposuccion du ventre et / ou des hanches, afin de maigrir l’ensemble de sa silhouette
  • En cas d’hypertrophie glandulaire, une petite incision dans l’aréole des pectoraux ou dans le sillon sous-mammaire permet l’ablation du tissu glandulaire. Un pansement modelant est ensuite mis en place

>> Cette intervention de chirurgie plastique revient en force et à la mode chez nos voisins anglais – lire l’article de plus en plus d’hommes se font refaire les seins

Consultation avant une opération de gynécomastie

L’examen clinique permet en général de faire la différence entre une adipomastie où la poitrine est molle et une hypertrophie glandulaire beaucoup plus ferme. Notre chirurgien esthétique, basé à Paris, le réalise personnellement.
Dans certains cas un bilan hormonal et une mammographie peuvent être demandés.

Suites opératoires

  • Elles sont peu douloureuses
  • Un œdème et des bleus peuvent exister. Ils disparaissent environ 15 jours après l’opération
  • Le résultat complet de l’opération est jugé après minimum trois mois

Reportage TV sur la gynécomastie – RTBF, Belgique

Opération de la gynécomastie en pratique

  • Bilan pré opératoire avec parfois bilan hormonal et mammographie
  • Anesthésie générale
  • L’opération est ambulatoire
  • Ablation des fils au 7 ème jour
  • Port d’un vêtement de contention