Les injections de Botox sont, avec l’Acide hyaluronique, le traitement les plus utilisé en médecine esthétique pour rajeunir sans chirurgie. Le Botox suscite encore de nombreuses controverses et appréhensions à propos desquelles je vais apporter mon éclairage de spécialiste de l’esthétique et du rajeunissement du visage. Le Botox est une toxine secrétée par une bactérie qui, après purification en laboratoire, peut être exploitée dans le domaine médical. Ses premières applications médicales remontent à plus de 30 ans : à l’époque, le botox permettait de traiter les spasmes musculaires au niveau de la tête et du cou. Son application esthétique date de 20 ans et l’absence de complications observées sur le long terme est tout à faire rassurante. Le principe d’action de la toxine botulique repose sur le blocage de l’influx nerveux responsable de la contraction musculaire qui marquent le visage avec des rides. Les muscles responsables des rides du visage fonctionnent moins et les rides d’expression s’effacent. Certains patients ne veulent pas entendre parler du Botox par crainte d’un visage figé et inexpressif, a tord. En effet, pratiquées par un chirurgien esthétique expérimenté et connaissant parfaitement l’anatomie des muscles du visage, les injections de Botox donnent un résultat parfaitement naturel. Certes, il convient, pour un traitement par le Botox réussi de respecter certaines règles :
  • Ne pas injecter de Botox chez la femme enceinte ou allaitant
  • Ne pas injecter de Botox chez les patients atteints de maladies neuro dégénératives
  • Ne pas injecter de Botox chez les patients ayant pris de l’aspirine 1 semaine avant le traitement
  • Examiner minutieusement le visage en statique et à la mimique, afin de bien repérer les muscles et d’éventuelles asymétries
  • Ne pas risquer d’injecter une quantité de Botox trop importante (effet trop figé du muscle),  quitte à faire une “retouche” 10 jours après l’injection
Le Botox  constitue une des avancées majeures de la médecine esthétique au point qu’il a fait reculer de manière impressionnante le recours liftings du front. Cependant un praticien non expérimenté peut en faire un mauvais usage, raison pour laquelle, seul un chirurgien entrainé, sera à même de réaliser ces injections avec une technique parfaite, vous permettant d’obtenir les résultats souhaités et naturels.